C'est donc le COLLECTIF 38 DES PARENTS INQUIETS qui s'est créé en février 2014 en réaction à la volonté du gouvernement Peillon d'introduire la théorie du genre à l'école.  
C'est ainsi qu'un groupe de mamans inquiètes pour l'avenir de leurs enfants s'est créé dans le but d'agir et d'informer la population grenobloise encore peu sensible à cette problèmatique. 
Notre rôle premier est donc d'informer et de tisser des liens avec toutes les autres associations qui ne veulent pas du GENRE pour leurs enfants. Nous interpellons également les députés, les Maires et les instances académiques (rectorat et inspection notamment).